Domaine Ragot

Une culture de la vigne axée sur la qualité


La famille Ragot exerce le métier de vigneron en Côte Chalonnaise depuis 1760. En 2002, Nicolas Ragot s’associe à son père Jean-Paul et, ensemble, ils décident de tout axer sur une production de grande qualité. Une restructuration du domaine donne lieu à la création d'une nouvelle cuverie moderne ainsi qu’une cave pour les fûts en 2003. Certaines parcelles moins qualitatives sont arrachées et de nouvelles plantations voient le jour. En 2008, Nicolas Ragot reprend entièrement l’exploitation familiale et devient la cinquième génération à Givry. Le vignoble de la propriété, composé de pinot noir, de chardonnay et d’aligoté est exclusivement situé sur l’appellation Givry. L’exploitation, qui atteint 9 ha, permet l’élaboration de huit cuvées dont trois premiers crus.


La culture et le travail des sols sont la base de toute production agricole et cette philosophie de travail prend toute sa signification au Domaine Ragot. L’objectif est d’extraire les complexités de chaque « climat » pour mieux en apprécier les saveurs ainsi transmises aux raisins, puis aux vins. L’extraction mesurée conjuguée à un élevage équilibré garantit l’expression même du terroir propre à chaque parcelle. Près de 75 % de l'encépagement existe depuis plus de quarante ans, dont le chardonnay, qui en a plus de cinquante. Un renouvellement partiel et régulier des vignes s'effectue afin de maintenir les caractères spécifiques de chaque cru.


Visitez le site du Domaine Ragot

Domaine Ragot Vins

Á propos de cette région

Côte Chalonnaise en Bourgogne

Découvrez la complexité des vins de la Côte Chalonnaise

La Côte Chalonnaise est en quelque sorte un prolongement de la Côte de Beaune, cependant les vignobles se déploient à une altitude nettement plus élevée et les raisins atteignent souvent leur pleine maturité après ceux des vignobles de la Côte de Beaune. Les vins développent ainsi leur propre expression. La Côte Chalonnaise produit aussi bien des vins blancs que des vins rouges et leur typicité repose notamment sur les sols et les microclimats. Au nord, les sols sont calcaires et produisent des vins souples et élégants tandis qu’au sud, les parcelles se composent principalement d’argile marneuse recouverte de sable et donnent des vins plus structurés et plus fermes.

La Côte Chalonnaise constitue le centre historique du crémant de Bourgogne, mais aujourd’hui on y réalise également des vins tranquilles, élégants qui possèdent une excellente réputation. Ici, les vins sont digestes et possèdent un bon taux d’acidité puisqu’il est un peu plus difficile d’atteindre une pleine maturité phénolique qu’en Côte de Beaune. Cependant, grâce à  un souci du détail exemplaire et des principes rigoureux de viticulture, les vignerons avec qui nous travaillons livrent des vins qui offrent un rapport qualité-prix difficile à battre pour la Bourgogne. 

VISITER LE PROFIL DE LA RÉGION