Domaine de la Ville Rouge

Des vins bio de qualité, marqués par la typicité des sols 


Situé en plein coeur des Côtes du Rhône septentrionales, dans la commune de Mercurol, le Domaine de la ville rouge offre plusieurs vins sur deux appellations d’origine contrôlée (AOC) ainsi que des vins de pays. La priorité pour Sébastien Girard et sa femme demeure une viticulture rigoureuse et biologique. Le couple travaille présentement à convertir le domaine en biodynamie et aspire à adhérer entièrement à ce modèle d’ici quelques années. Tous les travaux sont pratiqués manuellement: ébourgeonnage, relevage, épillonnage, vendange en vert, vendanges et taille hivernale. Les raisins sont triés à la parcelle et sur table de tri en cave pour un rendement maximal de 35 hectolitres/hectare. Le domaine produit essentiellement des vins rouges avec le cépage syrah qui domine les Côtes du Rhône septentrionales. La marsanne et la roussanne sont les cépages utilisés pour les blancs.


Le Domaine de la ville rouge est situé en plein cœur de l’appellation Crozes-Hermitage, à quelques kilomètres de Tain l’Hermitage. C’est en 2006 que le jeune vigneron Sébastien Girard produit sa première cuvée et depuis, les critiques et amateurs de vins suivent le progrès remarquable de ce talentueux producteur. Plusieurs sommeliers et experts classent ce domaine parmi les meilleurs de la région. Le couple Girard produit des vins dans les appellations Crozes-Hermitage et Saint-Joseph.


Visitez le site du Domaine De La Ville Rouge

Domaine de la Ville Rouge Vins

Á propos de cette région

Rhône Septentrional en Rhône

Une région qui produit de remarquables vins

Avec des précipitations annuelles moyennes de 840mm, le nord de la vallée du Rhône reçoit beaucoup plus de précipitation que la région méridionale ce qui suffit à expliquer plusieurs différences entre les vins produits dans ces deux régions. Le Côte-Rôtie, le Condrieu et l’Hermitage, les plus majestueux des vins du Rhône sont tous issus de la partie septentrionale. Autour de ces appellations phares se trouvent d’autres terroirs de très grande qualité tels que Cornas, St-Jospeh et Crozes-Hermitage. Malheureusement, l’appellation Saint-Joseph s’est étendue considérablement depuis 1969 et a engendré des irrégularités sur le plan qualitatif par rapport à la zone originale, cultivée sur les rives pentues et granitiques du fleuve. Les meilleurs crus de Saint-Joseph sont donc situés autour des communes de Mauve, de Glun et de Tournon. Sur ces coteaux, la syrah exprime toute la minéralité du terroir qui est bien différente de celle que l’on cultive sur les plateaux qui se succèdent entre Tournon et l’appellation Condrieu.

Dans le Rhône septentrional, la vigne est perchée sur des coteaux en terrasses de granite effrité et jouit d’une exposition idéale. La syrah règne sur la région, mais on cultive également les cépages blancs marsanne, roussanne et viognier qui ont trouvé, sur les parcelles de schistes et de mica, un terroir de prédilection. C’est d’ailleurs dans l’appellation Condrieu que l’on retrouve principalement cette composition de sol et le viognier qui y pousse développe un parfum enivrant et unique. Les producteurs peuvent ajouter jusqu’à 20% de viognier à la syrah, qui est l’élément essentiel des vins produits dans les autres appellations.

VISITER LE PROFIL DE LA RÉGION