Sicile

La Sicile, un engouement pour cet héritage viticole

Après avoir passé des décennies dans l’ombre des autres régions viticoles de l’Italie, la Sicile retrouve aujourd’hui ses notes de noblesse grâce à une génération de nouveaux vignerons ambitieux. L’accent est dorénavant sur la qualité et ce changement de mentalité n’est pas étranger à l’engouement que connaît aujourd’hui cette région. Géographiquement, la Sicile est la plus grande île méditerranéenne et la région la plus au sud de l’Italie. Les vents brûlants d’Afrique qui arpentent les côtes de l’île permettent au nero d’avola, cépage tardif en terme de maturation, de se développer pleinement. C’est dans l’est de l’île que l’on retrouve les meilleurs vins, principalement au nord, dans la région volcanique de l’Etna et au sud où l’on retrouve les appellations Cerasuolo Di Vittoria et Eloro.

Bien que la Sicile n’échappe pas au mouvement d’expérimentation de cépages internationaux, les meilleurs vins sont issus des cépages autochtones tels que le nero d’avola, le frappato, le cataratto et l’albanello. Les sols varient  énormément d’une région à l’autre. On y retrouve du calcaire, du sable rouge, de l’argile, du tuf volcanique ou fréquemment un amalgame de ces derniers. À cette variété de sols s’ajoutent l’altitude du vignoble, le type de viticulture et le style de vinification qui ont également un impact important sur le produit final. Seuls les meilleurs domaines réussissent à transiger avec toutes ces composantes produisant ainsi des vins remarquables

Vignerons de Sicile

Vins de Sicile