Francesco Boschis

Un producteur de grands dolcettos à découvrir


L’histoire du domaine Francesco Boschis débuta en 1919 alors que Telesforo Boschis quitta le vignoble de Barolo pour s’installer dans les collines de la commune de Pianezzo dans les Langhes. C’est dans ce village que naissait leur fils Francesco qui allait par la suite mettre sur pied le domaine. Bien que la famille cultive le raisin depuis leur arrivée dans la région, ce n’est qu’en 1968 que Francesco et son fils Mario décidèrent de vinifier une partie de leur récolte. Le résultat fût convaincant et lentement ils perfectionnèrent leurs techniques et agrandirent le domaine en faisant l’acquisition d’autres parcelles dont Vigna dei Prey en 1983, Sorì San Martino en 1986 et finalement Vigna del Ciliegio en 2001. Aujourd’hui, les vins sont vinifiés séparément pour démontrer les caractéristiques propres à chaque vignoble. Le domaine travaille la vigne avec respect, mais également l’ensemble de la propriété y compris les champs et les forêts qui entoure les parcelles du domaine.  Le fumier utilisé pour fertiliser le vignoble provient de la ferme du domaine et l’ensemble crée un écosystème autosuffisant et équilibré. Le vignoble de Francesco Boschis est composé à 80% de dolcetto, complété par la barbera, le freisa, le grignolino et le sauvignon blanc.


La famille Boschis croit fermement à l’agriculture écologique durable ainsi qu’à une gestion rigoureuse de la vigne et de sa production. Une vendange en vert est effectuée pour conserver que les plus belles grappes et une autre sélection est effectuée au moment de la vendange pour ne conserver que les raisins complètement mûrs et sains. Les rendements sont faibles, mais la qualité du fruit est indéniable et se reflète dans la qualité des vins produits. Le domaine adhère aux règles strictes du programme Éco-compatible Agriculture de l’Union européenne.  


Visitez le site de Francesco Boschis

Francesco Boschis Vins

Á propos de cette région

Langhe en Piémont

Une sous-région où la gastronomie et le vin sont indissociables

La sous-région de Langhe dans le Piémont est sans doute l’une des plus réputées avec Barolo, Barbaresco, Barbera d’Alba et Barbera d’Asti. L’appellation est située dans le sud du vignoble piémontais à une dizaine de kilomètres à l’est de Barolo. Ici, le cépage nebbiolo trouve toujours sa place et procure des vins légèrement plus moelleux et parfumés que ses pairs de Barolo et Barbaresco. La barbera, cépage sombre et possédant un taux d’acidité naturellement élevée, gagne du terrain et s’exprime avec élégance. À ces cépages s’ajoutent le freisa et le docletto, en mesure de mûrir sur les sites les plus froids et les plus élevés de la région. Cette diversité de cépages offre de nombreuses possibilités aux vignerons du Langhe pour élaborer des vins qui reflètent le plus précisément possible leur lieu de production. Certains travaillent même avec des cépages internationaux tels que le chardonnay et le sauvignon blanc qui donnent d’excellents résultats.

Le Langhe présente de nombreuses similitudes avec la région de Bourgogne. C’est un pays de vignerons où les vins et la nourriture forment un tout indissociable. La région est un paradis pour les foodies avec ses truffes, son nougat, ses noisettes, ses fromages et ses charcuteries. La majorité des domaines sont des propriétés familiales et authentiques qui travaillent la terre avec amour depuis des générations. 

VISITER LE PROFIL DE LA RÉGION