Alsace

Berceau de grands vins blancs aptes au vieillissement

L’Alsace semble avoir été dessinée pour la culture de la vigne. L’effondrement il y a 50 millions d’années d’une section centrale d’un massif montagneux donna naissance à une vallée protégée à l’est par la dense Forêt Noire allemande et à l’ouest par les Vosges. C’est au pied de cette chaîne de montagnes, sur les collines sous-vosgiennes, que s’étend le vignoble alsacien qui produit certains des plus grands vins blancs du monde.
 L’affaissement géologique provoqua l’émergence de roches très diverses qui composent le terroir alsacien. Ainsi, la région comprend 51 grands crus classés qui possèdent des caractéristiques différentes. On y retrouve entre autres, de l’argile, des marnes, du calcaire, de l’ardoise, du granit et même des roches volcaniques.  

Le vignoble alsacien s’étend de Marlenheim au nord (Bas-Rhin) jusqu’à la commune de Thann au sud (Haut-Rhin), et compte aujourd’hui 15 500 hectares de vignes en appellation d’origine contrôlée (A.O.C.). Les cépages cultivés sont très différents de ceux des autres régions vinicoles françaises et se rapprochent davantage des cépages que l’on retrouve en Allemagne. On dénombre que 92 % des vins produits en Alsace sont blancs et ceux-ci sont plus exubérants, plus riches et plus floraux que ceux produits dans le reste de la France.

Vignerons de Alsace

Vins de Alsace