Californie

La viticulture californienne, une tradition bien adaptée à des terroirs de qualité

Contrairement à la majorité des vignerons établis dans les pays du vieux continent qui cultivent et vinifient leurs raisins, la plupart des domaines californiens ne font que vinifier et ils achètent les fruits d’exploitations spécialisées. Peu de producteurs sont propriétaires, viticulteurs et vinificateurs, bien que la tendance semble évoluer vers ce modèle afin d’assurer des récoltes de qualité. Il en résulte de nombreux producteurs et une grande disparité dans la qualité des produits offerts. La majorité des vins élaborés en Californie sont de qualité moyenne avec des rendements très élevés, mais les domaines, qui maîtrisent toutes les étapes et qui ont un souci d’excellence, réussissent à optimiser ce fabuleux terroir pour élaborer des vins d’une qualité réellement exceptionnelle.

Les principales régions viticoles de la Californie sont si diversifiées en terme de climat et de typicité des sols qu’elles permettent la culture de plusieurs centaines de cépages. Les régions les plus réputées sont situées sur la côte centrale (Santa Brabara, Santa Cruz, Paso Robles, San Luis Obispo) ou encore sur la côte nord (Sonoma, Napa, Mendocino). Toutes ces régions profitent des variations climatiques engendrées par l’océan Pacifique qui apporte fraîcheur et brouillard à un climat ensoleillé et chaud. Ces fluctuations de température sont bénéfiques aux développements d’arômes intenses et diversifiés.