Roero

 Une sous-région de vignobles, de vergers et de noisetiers

Le terroir du Roero prend tout son sens grâce à la variété et la richesse de son sous-sol ainsi qu’aux vallons qui dessinent son paysage. Le Roero est une région assez vaste, avec une circonférence de 350 km, et comprend 23 communes et sous-communes. Le nom «Roero » provient de famille Conti Roero, originaire d’Asti et qui a dominé sur ce territoire au 14e siècle. Il y a plus d'un million d'années, le Roero était submergé par la mer, ce qui explique la présence de calcaire, de sable et de nombreux fossiles et coquillages. Encore aujourd’hui, il est fréquent d’y trouver ces vestiges omniprésents dans les vignobles de la région. Le Roero se situe sur la rive gauche du Tanaro qui forme une frontière avec le Langhe. Tout comme de nombreuses sous-régions dans le Piémont, Roero possède un riche héritage de vinification qui date de l’époque romaine. Outre les vignobles qui occupent les collines, la sous-région Roero est également reconnue pour ses nombreux vergers et ses denses bosquets de noisettes qui poussent dans les plaines. La pierre jaune ocre donne à la région une beauté fascinante et unique.