Colognole

Le domaine Colognole où savoir-faire et modernisation vont de pairs 


Propriété de la famille Spalletti depuis 1892, le domaine Colognole s’étend sur plus de 700 hectares dont 27 sont plantés en vignobles. Les activités initiales du domaine comportaient l’élevage bovin, la chasse et la coupe de bois, mais dès 1912, le comte Venceslao Spalletti commença une production viticole et une oliveraie. Dans les années 60, le nom Spalletti était déjà synonyme de grands vins nobles de Toscane. Le domaine a subi de grandes transformations autour de 1995 alors que la majorité des parcelles devaient être replantées. La taille Guyot a alors cédé sa place au cordon de Royat, la densité de plantation a été doublée et les rendements ont été réduits significativement afin d’augmenter la qualité des raisins. Les pratiques viticoles ont également été modifiées et sont dorénavant axées sur la durabilité avec un enrichissement organique des sols et une lutte raisonnée des parasites. 


Consciente du magnifique terroir dont elle est héritière, la comtesse Gabriella Spalletti avec l’aide du consultant agronome Massimo Achilli et de l’œnologue Andrea Giovannini a revu l’ensemble des pratiques viticoles du domaine pour accroître considérablement la qualité des raisins et produire des vins représentatifs du terroir local. Aujourd’hui les frères Mario et Cesare Coda Nunzinate gèrent l’ensemble de la production vinicole de Colognole. L’appellation Chianti Ruffina se situe au nord-est de la Toscane, à une vingtaine de kilomètres à l’est de Florence. 


Visitez le site de Colognole

Colognole Vins

Á propos de cette région

Chianti en Toscane

Le Chianti toujours populaire auprès des amateurs de bons vins

Le Chianti est sans aucun doute la sous-région la plus connue de Toscane, voire même de l’Italie. Elle se démarque par la splendeur de ses paysages, de ses villages médiévaux, l’abondance de vignobles et de producteurs de qualité. N’étant au départ qu’une petite sous-région, articulée autour des communes de Radda, Gaiole et Castellina, l’aire de l’appellation Chianti ne cesse de s’agrandir et couvre maintenant près de la moitié de la Toscane. Elle couvre aujourd’hui 160 km du nord au sud et est plus grande que le Bordelais. Le cœur de la région, l’appellation Chianti Classico, s’est également étendu depuis sa délimitation originale de 1716, mais demeure cependant, avec Chianti Rufina, la référence en matière de qualité. C’est principalement dans ces deux sous-zones que sont rassemblées toutes les conditions pour produire les meilleures récoltes de sangiovese.

Règle générale, les producteurs de la région élaborent deux formes de Chianti. Une version plus simple que l’on peut apprécier en jeunesse et une version plus ambitieuse, nommée Riserva, destinée à la cave. Les sols varient considérablement; de la marne calcaire provenant d’une pierre friable connue sous le nom de galestro en passant par des sols plus chauds et plus sablonneux. Le sangiovese est un cépage à maturité tardive et sur les millésimes plus frais les producteurs peinent parfois à faire parvenir à maturité les sucres et les tannins lorsqu’il est cultivé en altitude. Les meilleurs producteurs se démarquent et y arrivent avec brio.  Ils façonnent des vins complexes, fermes et aromatiques plutôt que voluptueux.

VISITER LE PROFIL DE LA RÉGION