Terre de Gres Anjou 2017

La qualité du raisin est primordiale pour le vin futur

Le Château de Bois-Brinçon du latin Boscus Breceii "petit-bois" est vraisemblablement l'un 
des plus vieux vignobles de l'Anjou. Géraldine et Xavier CAILLEAU sont vignerons depuis 5 générations. Certifié biologique et Biodyvin, les travaux dans la vigne préservent la diversité de la faune et de la flore. Les préparations biodynamiques sont utilisées dans le respect des rythmes et en accord avec chacun des terroirs.

A propos de ce vin

Région
Loire
Producteur
Château de Bois-Brinçon
Type
Blanc
Cépages
Chenin Blanc
Millésime
2017
Style
Fruité, Généreux, Raçé, Aromatique
Quand Boire
Prêt à boire
Disponibilité
À venir
Caisse de
12
La finesse aromatique du chenin prend toute sa dimenson avec Terre de Grès. La minéralité et la fraîcheur gagne en complexité et en intensité avec le temps.

Fruits de mers et poissons (coquille St-Jacques, poisson blanc)
 Terroir de grès à spongiaires sur craie tuffeau
Terre de Grès du Château de Bois-Brinçon représente 1,50 hectares de chenin sur un terroir de grès à
spongiaires sur craie tuffeau. La densité de plantation est importante : 6000 pieds à l’hectare, le rendement petit, 40 hectolitres à l’hectare. Les vendanges sontmanuelles et se font par tries de raisins dorés non botrytisés.
Les grappes sont déposées entières dans le pressoir pneumatique. Le pressurage est lent, de 8 à 10 heures. La fermentation s’effectue en barrique. Elle sera suivie d’un élevage, également en barrique de chêne de 1 à 3 vins, avec des batônnages si nécessaire.
 

CAD$34.95

CAD$419.40 par caisse

Ajouter à vins d’intérêt

Envoyer à un ami

Terre de Gres Anjou

Terre de Gres Anjou

Destinataire :

* Champs requis

  OU  Annuler

A propos de ce producteur

Château de Bois-Brinçon

Troquer la vigne pour les pommes, puis les pommes pour la vigne

Avec une histoire remontant au 13e siècle, le domaine familial de Bois-Brinçon est une des plus vieux de l’Anjou. Situé sur la rive-sud de la Loire, dans le village de Blason Gohier, le domaine sied sur la plaque tectonique séparant l’Anjou blanc de l’Anjou noir. Plusieurs familles se sont succédés sur ces terres ancestrales du centre de la Loire et y ont cultivé la vigne jusqu’à une période difficile avec trois ondées de gel sur six ans, dans les années 1950. Afin de pallier aux difficultés financières liées à ces trois gros gels, la famille Cailleau, propriétaire depuis 1891, plante des pommiers sur le Clos des Cosses. La famille vinifie ses derniers vins en 1960 et vend les dernières récoltes à la coopérative du village afin de poursuivre avec les vergers. En 1990, c’est plus de la moitié du domaine de 55 hectares qui est planté en pommiers.

Visiter le profil du producteur